Qacidattes Chaabi Dialna

Qacidattes Algériennes   
CHEMAA
qacidattes
Pour l'amour de Dieu ? chandelle dis-moi


Auteur: Ben çoghir el-sûri

Interprète : el-Hadj Mahfoud


Istkhbâr


Ô combien il est difficile de supporter la séparation ;
c'est un fardeau insoutenable.
Mon goût de vivre et mon coeur sont épuisés par mes désirs insatisfaits.
Ma patience étouffée par les épreuves est à bout de force.
Mon fardeau plus lourd qu' un poids écrasant a longtemps pesé sur moi.
Ma résistance comme une corde solide s'est à la longue effilochée.
Cette séparation (de ma bien-aimée) m' a paralysé.
C'est à toi Seigneur. le Généraux, l 'Eternel que j'adresse ma plainte.
refrain
Pour l'amour de Dieu, ô chandelle,
dis-moi pourquoi tous ces pleurs quand d'autres sont en joie ?
Pourquoi tes larmes coulent-elles sans cesse
telle une bougie fondante sur son chandelier ?
ô toi l'amoureux jeune majestueuse beauté
qui serais touché par le vent de la passion
d'un amour excessif et sans issue (sache) que tu seras compris
refrain - bayt
La bien-aimée qui partageait ta vie
t'a abandonné pour ne plus réapparaître
ne mesure pas l'étendue de sa trahison, pour cet acte indigne, oublie-la.

refrain - bayt
Si vous etes jaloux des belles au cou tatoué
allez buvez des coupes de vin jusqu'r avoir des joues empourprées,
mais toi, je ne te ferais pas goutter r rues cajoleries.
Si tu veux vraiment danser
comme ont su le faire nos belles accompagnées de musique.
(alors) Ô maître, divertis-nous durant cette nuit.